Partage sur les réseaux sociaux :

Fermer

Les nouvelles projections climatiques de référence DRIAS 2020 pour la métropole

rapport-DRIAS-2020-red3-2
Poids (6,32 Mo), Format (PDF)

Télécharger

Météo-France a produit de nouvelles projections climatiques régionalisées de référence en France, disponibles sur le site DRIAS les futurs du climat. Ce présent rapport a pour objectif d’accompagner ce nouveau jeu de données, en apportant toutes les informations nécessaires pour faciliter son utilisation dans le cadre de l’élaboration, la mise en œuvre ou l’évaluation des démarches d’adaptation. Il permet à nos sociétés de mieux anticiper et de s’adapter.
Il a été constitué avec une approche scientifique originale au meilleur niveau de l’état de l’art dans le domaine et a été élaboré et mis à disposition par Météo-France avec l’appui du Cerfacs et de l’IPSL, avec le soutien financier du Ministère de la Transition écologique. 

Le climat a déjà changé ! La hausse des températures a atteint 1,7 °C depuis 1900 et s’est accélérée ces dernières décennies, et les conséquences sur notre territoire s’accentueront inévitablement d’ici 2050. Si nous ne renforçons pas assez nos actions de lutte contre le changement climatique, le réchauffement pourrait être encore plus fort en seconde moitié de siècle.

Identification

  • Titre :

    Les nouvelles projections climatiques de référence DRIAS 2020 pour la métropole

  • Type de document :

    Rapport

  • Auteur :

    Météo-France, Ministère de la Transition écologique

  • Editeur :

    Météo-France, Ministère de la Transition écologique

  • Dernière modification le :

    01/02/2021

  • Taille du document :

    98 p.

  • Langue :

    Français

Classement

  • Thèmes abordés :
  • Mots-clés :

    Territoires, Changement climatique, Gaz à effet de serre, Projection

  • Niveau :

    Intermédiaire

Accès

  • Modalités d'accès :

    Libre

  • Contraintes d'utilisation :

    Citer la source

  • Règles d'usage :

    License Creative Commons cc-by-sa V4.0

Rapport Diagnostics climatiques (Météo-France)

Cette publication a été spécialement produite par Météo-France en 2019, au regard des attentes des partenaires de l'Observatoire. Elle se présente en 3 parties :- "Eléments techniques" précisant comment les séries de données, les graphiques et les tendances sont produits par Météo-France.- "Analyse des indicateurs annuels" comprenant des tableaux de synthèses, des graphiques et des analyses sur des indicateurs pertinents sur les Hauts-de-France (températures, précipitations, nombre de journées chaudes, de jours de gel, de fortes précipitations, de nuits tropicales, de jours anormalement chauds, de vagues de chaleurs, de jours sans pluies).- "Diagnostic climatique territorialisé" constituant un état des lieux des variations climatiques observées en région Hauts-de-France, par grands territoires infra-régionaux. Ce diagnostic comporte des données et des éléments d'analyse actuels et prospectifs sur six grands territoires identifiés en région : côte ouest, côte nord, collines de l'Artois, sud de l'Artois, Flandres-Hainaut et plaine picarde, Avesnois-Thiérache.

Rapport Diagnostic climatique territorialisé (Météo-France)

Cette publication a été spécialement produite par Météo-France en 2019, au regard des attentes des partenaires de l'Observatoire. Celle-ci est un extrait correspondant au point III de la ressource Diagnostics climatiques (Météo-France) :Le "Diagnostic climatique territorialisé" constituant un état des lieux des variations climatiques observées en région Hauts-de-France, par grands territoires infra-régionaux. Ce diagnostic comporte des données et des éléments d'analyse actuels et prospectifs sur six grands territoires identifiés en région : côte ouest, côte nord, collines de l'Artois, sud de l'Artois, Flandres-Hainaut et plaine picarde, Avesnois-Thiérache.

Rapport spécial du GIEC sur l'océan et la cryosphère dans le contexte du changement climatique

Le constat du rapport spécial du GIEC sur le changement climatique, les océans et la cryosphère est sans appel : le réchauffement s'accélèreLe Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) a présenté son rapport spécial sur le changement climatique, la cryosphère et les océans lors de sa 51ème assemblée plénière, qui s'est tenue à Monaco du 20 au 23 septembre 2019.Le constat du GIEC est sans appel : le réchauffement s’accélère et l’océan et la cryosphère sont bouleversés par le changement climatique avec notamment des impacts sur les récifs coralliens, les côtes basses et les îles, les écosystèmes de montagne, le pergélisol et les glaciers.Cependant, le rapport démontre qu’il faut réduire d’urgence les émissions de gaz à effet de serre pour limiter l’amplification de tels changements dans le futur et leur lot d’évènements extrêmes. Il est possible de déployer de nombreuses solutions qui améliorent la résilience et préservent les fonctions vitales de l’océan et de la cryosphère. Surtout, il apparaît clairement que les actions que nous pourrons avoir dès aujourd’hui pour réduire nos émissions diminueront l’intensité des impacts décrits et les risques pesant sur les communautés.Téléchargez : Rapport & résumé pour décideurs (en anglais) Communiqué de presse officiel (en français) Traduction citoyenne du résumé pour décideurs (en français) Résumé du rapport citoyen (en français)

Rapport spécial du GIEC Changement climatique et terres émergées

Rapport spécial du GIEC sur les changements climatiques, la désertification, la dégradation des terres, la gestion durable des terres, la sécurité alimentaire et les flux de gaz à effet de serre dans les écosystèmes terrestres.Les terres émergées sont déjà soumises à la pression croissante des activités humaines, à laquelle s’ajoute le changement climatique. Par ailleurs, ce n’est qu’en réduisant les émissions de gaz à effet de serre dans tous les secteurs, y compris les terres émergées et l’alimentation, que l’on pourra contenir le réchauffement mondial bien en deçà de 2 °C, indique le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) dans son rapport spécial "Changement climatique et terres émergées".Téléchargez : le rapport en anglais le communiqué de presse officiel en français la traduction citoyenne

Rapport spécial du GIEC 1,5°C - Résumé à l'intention des décideurs

Rapport spécial du GIEC sur les conséquences d’un réchauffement planétaire de 1,5 °C par rapport aux niveaux préindustriels et les trajectoires associées d’émissions mondiales de gaz à effet de serre dans le contexte du renforcement de la parade mondiale au changement climatique, du développement durable et de la lutte contre la pauvreté.

 

Liens utiles pour aller plus loin :

© Cette publication est réutilisable dans les conditions de la licence Creative Commons. Pour en savoir plus