Partage sur les réseaux sociaux :

Fermer

Consommation d'énergie finale

Mise à jour le 11 février 2022

Publié le 01 mars 2016

En Hauts-de-France, la consommation d’énergie finale atteint 202 TWh en 2018. La France a quant à elle consommé la même année 1 792 TWh. La région Hauts-de-France pèse ainsi 11 % de la consommation nationale d’énergie pour 9 % de la population.

La consommation d’énergie finale en 2018 a augmenté de +2% par rapport à 2012, année de référence des objectifs du SRADDET Hauts-de-France.

Vous trouverez dans les indicateurs de niveau 2 ci-dessous, le détail des consommations par secteur, et par type d’énergie, ainsi que des détails sectoriels.

Contexte :

Cet indicateur permet une analyse des consommations énergétiques par grands secteurs d'activités depuis 2008 pour la région Hauts-de-France. L’énergie est un enjeu indissociable des politiques liées au défi du changement climatique : En France 70 % des émissions directes de gaz à effet de serre (GES) sont liées à la consommation d’énergie.

Contenu de l'indicateur :

Les données des indicateurs consommation d’énergie finale proviennent d’Atmo Hauts-de-France. Ces indicateurs sont disponibles pour les années 2008, 2010, 2012, 2015, 2018 à l’échelle des Hauts-de-France mais aussi à l’échelle des EPCI (dans la rubrique Mon Territoire).

La consommation d’énergie finale, conformément à la définition du guide PCAET (Plan Climat Air Energie Territorial), correspond à « la consommation de toutes les branches de l’économie, à l’exception des quantités consommées par les producteurs et transformateurs d’énergie (exemple : consommation propre d’une raffinerie) et des quantités de produits énergétiques transformés en d’autres produits. Elle est nette des pertes de distribution (exemple : pertes en lignes électriques) ». Ainsi le périmètre des indicateurs de consommation d’énergie finale inclut les secteurs : agriculture, transports (routiers et autres transports), résidentiel, tertiaire, déchets et industrie (hors branche énergie).

En complément du bilan global selon l’approche cadastrale d’Atmo Hauts-de-France (consommation ayant lieu sur le territoire), vous trouverez des indicateurs complémentaires sur le Transport de Voyageur et de Marchandise selon une approche responsabilité (consommation dont le territoire est responsable) basé sur un travail d’analyse ponctuel réalisé pour l’année 2012 et 2015.

Pertinence :

Le bilan énergétique est un inventaire des consommations d'énergie réalisé pour une période donnée et à une maille géographique définie (pays, région, territoire). Un exercice de bilan sur les consommations d’énergie permet d’identifier les grandes répartitions entre usages, types d’énergies, consommateurs et producteurs, ainsi que leurs évolutions. A ce titre, un bilan ou diagnostic énergétique fait partie intégrante de la conception d'une politique de lutte contre le changement climatique. Son analyse permet de caractériser la responsabilité du territoire face au changement climatique et de révéler des leviers d'action pour l'atténuation.

Bilan : consommation totale d'énergie finale

Le bilan énergétique est un inventaire des consommations d'énergie réalisé pour une année et une...

Lire la suite
Bilan : consommation d'énergie finale par secteur

Le bilan énergétique est un inventaire des consommations d'énergie réalisé pour une année et une...

Lire la suite
Bilan : consommation d'énergie finale par type d'énergie

Le bilan énergétique est un inventaire des consommations d'énergie réalisé pour une année et une...

Lire la suite
Transports de marchandises : consommation d’énergie finale par énergie

Ce jeu de données permet de représenter l'état des besoins en transport de marchandises des habit...

Lire la suite
Transports de voyageurs : consommation d’énergie finale par énergie

Ce jeu de données permet de représenter l'état des pratiques de mobilité des habitants d'un terri...

Lire la suite
Transports de voyageurs : consommation d'énergie finale par mode

Ce jeu de données permet de représenter l'état des pratiques de mobilité des habitants d'un terri...

Lire la suite

Méthode :

Les données diffusées correspondent aux inventaires territoriaux des émissions atmosphériques d’Atmo Hauts-de-France, Méthodologie 2020 – Version 3. Elles ont été calculées conformément au guide méthodologique pour l'élaboration des inventaires régionaux spatialisés (IRS), réalisé par le Pôle de Coordination national sur les Inventaires d’émissions Territoriaux (PCIT)

Les données de consommations d’énergies sont principalement obtenues à partir des données locales de consommation d’énergie des distributeurs d’énergies, mise à disposition sur le site du SDES (service des données et études statistiques, du Ministère de la Transition Ecologique) dans le cadre de l’article 179 de la loi de transition énergétique pour une croissance verte (LTECV) du 17 août 2015.

A noter que ces données remplacent celles parues précédemment basées sur la méthodologie de l’outil Norener-Norclimat, et qui peuvent apparaître encore dans les anciennes publications de l’Observatoire Climat (par exemple dans la fiche de synthèse Bilan régional d’émission de GES-Energie de 2019).

Sites web

Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)
> Consulter le site

Commissariat Général au Développement Durable (CGDD)
> Base EIDER, base Pégase

Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET), ex-DATAR, Observatoire des territoires
> Consulter le site

SDES - Service de la donnée et des études statistiques
> Consulter le site

GrDF - Gaz Réseau Distribution France
> Consulter le site

Listes des sources directes ou annexes

Les données sont issues de bases constituées par secteur, fruit d'un travail de modélisation de l'activité et des consommations d'énergie associées. Des sources variées sont ainsi mobilisées, les plus transversales étant l'INSEE, le SDES, Eurostat ou encore l'ADEME.

Indicateur associé
  • Emissions directes de GESLes émissions directes de gaz à effet de serre (GES) sont des données très suivies, elles sont in...

    Lire la suite
  • Caractéristiques physiques du territoireLe Nord-Pas de Calais est l’une des régions les plus marquées par l’activité humaine. S...

    Lire la suite
  • Production d'énergie renouvelableLa première énergie renouvelable en région Hauts-de-France est le bois, suivi par l'éolien. En 7...

    Lire la suite

© Cette publication est réutilisable dans les conditions de la licence Creative Commons. Pour en savoir plus