Partage sur les réseaux sociaux :

Fermer

Exposition des populations aux risques météo-sensibles 2022

Mise à jour de l'article le 28 septembre 2023

Mise à jour de la donnée le 13 janvier 2023

L'indicateur présente ici le nombre de communes concernées par niveau d'exposition.

L'exposition des populations aux risques météo-sensibles résulte du croisement entre le nombre de risques naturels susceptibles d'être aggravés par les changements climatiques et la densité de population des communes. Les niveaux d'expositions calculés sont qualitatifs et portent sur l'année 2022. Elles sont présentés par classe selon les seuils naturels de Jenks : très fort (5,6 à 9,8) - fort (4,0 à 5,6) - moyen (2,8 à 4,0) - faible (1,6 à 2,8) - très faible (0 à 1,6) - aucun risque climatique (0).

Exposition des populations aux risques météo-sensibles 2022
Total : 3788 nombre de communes

En Hauts-de-France en 2022, 63% des communes sont exposées à des risques climatiques, dont 13% avec un indice d'exposition moyen ou fort.

Les risques prises en compte sont : les inondations (continentale et submersion marine) et mouvements de terrain (principalement lié au phénomène de retrait-gonflement d'argiles).
Plus la densité de population est forte et plus le nombre de risques climatiques identifié par commune est élevé, plus l'indice d'exposition est fort.

Dans le détail en Hauts-de-France
- 8% des communes ont un indice d'exposition fort
- 5% des communes ont un indice d'exposition moyen
- 22% des communes ont un indice d'exposition faible
- 28% des communes ont un indice d'exposition très faible

Les départements les plus exposés, sont, par ordre décroissant, le Nord et le Pas-de-Calais avec 95% et 81% de leur communes exposées.
De plus l'indice d'exposition pour ces département est élevé. En effet, ils comptent respectivement, pour l'année 2022, 188 et 113 communes avec une exposition forte aux risques météo-sensibles (soit respectivement 29% et 13% des communes).

Ces risques sont susceptibles de s'accroître avec le changement climatique, dans la mesure où certains événements et extrêmes météorologiques pourraient devenir plus fréquents, plus répandus et/ou plus intenses. De ce fait il est nécessaire de mettre en place des actions d'adaptation dans les territoires exposés pour limiter les vulnérabilités aux risques climatiques.

fiche Exposition des populations aux risques météo-sensibles 2022
Poids (127,99 ko), Format (VND.MS-EXCEL)

Télécharger

Production de l'indicateur

  • Échelle disponible :

    Communale

  • Unité :

    nombre de communes

  • Disponibilité :

    N+2

  • Fréquence de mise à jour :

    Entre 3 et 6 ans

© Cette publication est réutilisable dans les conditions de la licence Creative Commons. Pour en savoir plus