Partage sur les réseaux sociaux :

Fermer

Agriculture : Emissions directes de GES par sous-secteur

Mise à jour de l'article le 3 août 2022

Mise à jour de la donnée le 10 mars 2022

Les émissions directes de gaz à effet de serre (GES) sont des données très suivies, elles sont indispensables pour analyser et traiter les grands enjeux énergétiques, mais aussi pour répondre à l'atteinte d'objectifs réglementaires européens, nationaux et régionaux.

L'indicateur représenté ici est le détail des émissions directes de gaz à effet de serre pour le secteur Agriculture, pour la région des Hauts-de-France selon le format de rapportage PCAET. Il s'agit d'une approche cadastrale c'est-à-dire que l'on considère les émissions produites sur le périmètre d'un territoire par ses différents secteurs d'activités. Les émissions sont détaillées selon 4 sous-secteur de l'Agriculture : culture (cultures avec engrais, épandage de boues, écobuage), élevage (fermentation entérique et déjections animales), engins et bâtiments agricoles.

Agriculture : Emissions directes de GES par sous-secteur
Total : 6984 kilotonnes équivalent CO2 (Kt éq.CO2)

En Hauts-de-France, les émissions de l’agriculture sont principalement non énergétiques, liées aux activités d’élevages et de cultures. En effet en 2018 les émissions liées aux activités d’élevage (fermentation entérique et déjections animales) représentent 44% des émissions du secteur (3 040 kt éq. CO2), et celles liées aux cultures (utilisation d’engrais azotés) 43% (2 990 kt éq. CO2).

Pour les autres activités liées cette fois-ci à l’utilisation d’énergie, elles représentent 13% des émissions totales du secteur agricole pour les engins (905 kt éq. CO2) et 1% pour les installations de combustions dans les bâtiments agricoles (49 kt éq. CO2).

Au global dans ce secteur, les émissions de GES diminuent de 11% entre 2008 et 2018. La baisse est principalement liée à la diminution des émissions de N20 dans les cultures (utilisation d’engrais azotés) avec -19% pour ce sous-secteur entre 2008 et 2018. Les évolutions, sur la même période, pour les autres sous-secteurs sont de -9% pour les engins agricoles, -7% pour les bâtiments agricoles et -3% pour l’élevage.

fiche Agriculture : Emissions directes de GES par sous-secteur
Poids (128,20 ko), Format (VND.MS-EXCEL)

Télécharger

Production de l'indicateur

  • Échelle disponible :

    EPCI

  • Unité :

    kilotonnes équivalent CO2 (Kt éq.CO2)

  • Type d'indicateur :

    Descriptif

  • Méthode de récolte de la donnée :

    Modèle

  • Disponibilité :

    N+3

  • Fréquence de mise à jour :

    Tous les 2 ans

© Cette publication est réutilisable dans les conditions de la licence Creative Commons. Pour en savoir plus