Partage sur les réseaux sociaux :

Fermer

Résidentiel : consommation d'énergie par âge de logement

Mise à jour de l'article le 29 juillet 2022

Mise à jour de la donnée le 10 mars 2022

Le bilan énergétique est un inventaire des consommations d'énergie réalisé pour une année et une maille géographique données (pays, région, territoire). Les consommations d'énergie sont obtenues à partir de données de suivi, de ventes et de données d'activités sectorielles. Il s'agit ici d'une approche cadastrale c'est-à-dire que toute consommation d'énergie ayant lieu sur un territoire est comptabilisée comme lui étant rattaché.

Le bilan représenté ici est le détail de la consommation d'énergie finale du résidentiel par âge de logement. Les catégories d'âge de logement sont : Avant 1949, 1949-1974, 1975-1981, 1982-1989, 1990-1998, après 1999.

Résidentiel : consommation d'énergie par âge de logement
Total : 46303 GWh

Les consommations d’énergies des logements anciens représentent la plus grande part avec, en 2018, 38 % de la consommation totale du résidentiel (hors engins spéciaux) pour ceux datant d’avant 1949 et 26% pour ceux construit entre 1949 et 1974.
Les consommations importantes pour ces logements anciens peuvent s’expliquer par leurs nombres, mais pas seulement. En effet les logements en résidences principales construits avant 1946 représentent seulement 28% du parc pour 38% des consommations. Le facteur explicatif qui semble le plus significatif est que ces catégories de bâtiment datent d’avant la 1ère règlementation thermique de 1974 et sont donc plus énergivore que ceux construit après cette date.
Sur les évolutions, on observe que les consommations d’énergie de ces 2 catégories d’âge (avant 1949 et entre 1949-1974), sont celles qui diminuent le plus sur la période 2008-2018 avec respectivement une baisse de 9% et 10%. Cela peut être un premier signe des politiques de rénovations thermiques sur les bâtiments anciens.

Pour les catégories d’âge pour les périodes suivantes (1975-1981 ; 1982-1989 ; 1990-1998) on observe que les consommations d’énergies diminuent aussi mais plus légèrement, avec respectivement -7% ; -4% et -5% sur la période 2008 – 2018. Cependant ces catégories d’âge sont moins énergivores représentant respectivement 11%, 8% et 6% des consommations totales du résidentiel (hors engins spéciaux).

Seule la catégorie d’âge des logements construits après 1999 augmente dans le temps, car à chaque nouvel inventaire plus de logements sont comptabilisés dans cette catégorie.

fiche Résidentiel : consommation d'énergie par âge de logement
Poids (128,49 ko), Format (VND.MS-EXCEL)

Télécharger

Production de l'indicateur

  • Échelle disponible :

    EPCI

  • Unité :

    GWh

  • Type d'indicateur :

    Descriptif

  • Méthode de récolte de la donnée :

    Modèle

  • Disponibilité :

    N+3

  • Fréquence de mise à jour :

    Tous les 2 ans

© Cette publication est réutilisable dans les conditions de la licence Creative Commons. Pour en savoir plus