Partage sur les réseaux sociaux :

Fermer

Hydraulique : production du parc, ex-NPdC

Mise à jour de l'article le 18 juin 2018

L'hydroélectricité récupère la force motrice des cours d'eau, des chutes, voire des marées (non prise en compte ici), pour la transformer en électricité. On distingue les installations hydroélectriques « au fil de l'eau », qui font passer dans une turbine tout ou partie du débit d'un cours d'eau en continu, et celles nécessitant des réserves d'eau ou barrages.Résumé du résultat  : La production annuelle 2013 s'élève à 1,2 GWh, un résultat faible mais en hausse par rapport à 2011.

Hydraulique : production du parc, ex-NPdC

Analyse : 

Sur la période 2007-2013, la production d'électricité hydraulique oscille entre 0,6 et 1,3 GWh par an, une production faible comparée à d'autres sources énergétiques, qui plus est variable.En effet, les variations observées s'expliquent par le fait que les installations régionales sont peu nombreuses et essentiellement de petites centrales "au fil de l'eau", dont la production est fortement liée à la pluviométrie annuelle.

Production hydraulique 2007-2014
Poids (60,23 ko), Format (VND.OPENXMLFORMATS-OFFICEDOCUMENT.SPREADSHEETML.SHEET)

Télécharger

Production de l'indicateur

  • Valeur absolue :

    Oui

  • Relative (100%) :

    Non

  • Disponibilité évolution historique :

    Oui

  • Échelle disponible :

    Régional

  • Unité :

    GWh

  • Type d'indicateur :

    Descriptif

  • Méthode de récolte de la donnée :

    Donnée réelle

  • Fiabilité :

    C1

  • Disponibilité :

    N+2

  • Fréquence de mise à jour :

    Annuelle

© Cette publication est réutilisable dans les conditions de la licence Creative Commons. Pour en savoir plus