Partage sur les réseaux sociaux :

Fermer

Géothermie : puissance du parc, ex-PIC

Mise à jour de l'article le 29 juin 2018

Mise à jour de la donnée le 3 octobre 2018

La géothermie permet de produire de la chaleur, du froid ou de l'électricité par l'exploitation de la chaleur stockée dans le sous-sol. La production de chaleur peut se faire à l'aide de différents types de ressources en fonction de la profondeur et de la température exploitée : la géothermie très basse énergie (température inférieure à 30°C) avec recours aux pompes à chaleur, la géothermie basse énergie (température entre 30 et 90°C), la géothermie moyenne énergie (température entre 90 et 150°C), et la géothermie haute énergie (température supérieure à 150°C). L'ex-Picardie n'est concernée que par les deux premiers types de géothermie, du fait de son contexte géologique. Pour la géothermie basse énergie, elle est utilisée dans la partie sud de l’ex-région, principalement dans les formations aquifères profondes. La puissance du parc géothermique est ici estimée à l'échelle de l'ex-Picardie.

Géothermie : puissance du parc, ex-PIC

Pour l'année 2010, la puissance totale provenant du parc géothermique, pour la production de chaleur, s'élève à 7,2 MW.

fiche Géothermie : puissance du parc, ex-PIC
Poids (35,40 ko), Format (VND.MS-EXCEL)

Télécharger

Production de l'indicateur

  • Échelle disponible :

    Communale

  • Unité :

    MW

  • Type d'indicateur :

    Descriptif

  • Méthode de récolte de la donnée :

    Calcul

  • Fiabilité :

    C2

  • Disponibilité :

    N+2

  • Fréquence de mise à jour :

    Tous les 2 ans

© Cette publication est réutilisable dans les conditions de la licence Creative Commons. Pour en savoir plus