Partage sur les réseaux sociaux :

Fermer

Evolution du trait de côte

Mise à jour de l'article le 24 mai 2016

Mise à jour de la donnée le 1 juin 2007

L'analyse de la carte montre une très grande variabilité spatiale de l’évolution du trait de côte depuis la seconde moitié du XXème siècle. Il existe des secteurs en progradation, notamment ceux situés entre le port de Calais et Grand-Fort-Philippe. (DIREN, 2007)

La zone située entre les secteurs de Calais-Est et du Platier d’Oye a fortement progradé entre 1949 et 2000 avec une avancée moyenne supérieure à 150 m. Le littoral d’Oye Plage connaît maintenant une stabilisation depuis 1989. Quant au secteur situé entre le Fort Vert et Oye-Plage, son avancée moyenne a été inférieure à 50 m entre 1949 et 2000. L’Est de Dunkerque et Sangatte n’ont pas ou très faiblement évolué contrairement aux rivages d’Equihen-Ste Cécile, de la Slack ou de Wissant. La marge d’incertitude [moyenne des amplitudes indiquées] est estimée à +/- 9.5 m. (DIREN, 2007)

fiche Evolution du trait de côte
Poids (34,41 ko), Format (VND.MS-EXCEL)

Télécharger

Production de l'indicateur

  • Échelle disponible :

    Régional

  • Unité :

    m

  • Type d'indicateur :

    Explicatif

  • Méthode de récolte de la donnée :

    Observation

  • Fiabilité :

    C1

  • Disponibilité :

    N.D.

  • Fréquence de mise à jour :

    N.D.

© Cette publication est réutilisable dans les conditions de la licence Creative Commons. Pour en savoir plus